Peigne à laine

Ce peigne muni de trois rangées de dents de fer sert à carder la laine brute. Avant la mécanisation de cette opération qui consiste à démêler et aérer les fibres textiles, ce travail était effectué à domicile par un ouvrier peigneur. Une fois cardée, la laine est prête à être filée au rouet. Pour réaliser le peignage de la laine, deux peignes chauffés étaient utilisés dans un mouvement contraire.

Date de réalisation
Vers 1870
Type d'objet
Bois, fer
Dimensions
24.8 cm (h) x 18 cm (l) x 29.1 cm (p)
Numéro d'inventaire
R.5803 Don de Monsieur Dewavrin