Jupon à queue ou queue à traîne

Le jupon à queue est un sous-vêtement qui se porte habituellement au-dessus d’une tournure, sorte de jupon à armature. Apparue vers 1870, la tournure marque une étape importante de l’évolution du vêtement féminin. La crinoline, jupon rigidifié en forme de coupole, se métamorphose : le devant s’aplati, les volumes sont rejetés à l’arrière grâce à la tournure. Ce nouvel accessoire de mode avantage la cambrure de la taille pour dessiner une silhouette en forme de S.

Cette queue amovible dotée d’une traîne à volants se fixe à l’arrière sur la tournure. En coton blanc, elle se portait uniquement en intérieur, sous une robe de cérémonie ou de fête.

Date de réalisation
1870 – 1900
Type d'objet
Coton, dentelle
Dimensions
150cm (h) x 84cm (l) x 0.1cm (p)
Numéro d'inventaire
R.9032