L’aménagement de nouvelles réserves

Depuis le mois de mai 2014, l’équipe du Centre d’Histoire Locale aménage les nouvelles réserves externalisées du musée.   

CAGES
Ces réserves ont été conçues dans le respect des règles de la conservation préventive : le climat y est contrôlé, les rayonnages sont métalliques et fonctionnels, les matériaux de conditionnement sont neutres et non dégradables dans le temps.

Le traitement des collections

Avant leur installation dans cet environnement sain et préservé de la poussière et des moisissures, les collections constituées de bois et les textiles ont été traités par anoxie dynamique. Conditionnées pendant trois semaines dans une bulle hermétique remplie d’azote, les collections ont ainsi été traitées contre les parasites, sans adjonction de produit chimique. Trois bulles de 70m3 ont permis de traiter environ 4 000 objets.

Le récolement des collections

STATUAIRE
L’aménagement des réserves est toujours en cours : chaque objet est conditionné, localisé puis intégré dans une base de données informatisée. En 2015, l’intégralité de la collection des costumes et accessoires a été traité avec l’aide de trois restauratrices. En 2016, une partie des bannières et des chasubles a été reconditionnée, ainsi que l’intégralité des fonds liés à la médecine, la santé et l’alimentation.

  

 

 

Journées du patrimoine